Get Adobe Flash player

FrançaisEnglishGerman
 

O.N.G. DOLI - 64 boulevard de Magenta - 75010 PARIS - FRANCE - Tél. : 33 (6).32 22 71 12 - Tél. : 33.(1).78.11.90.70   courriel


Accueil SITUATION R.C.A. Situation Yalinga

postheadericon Situation Yalinga



Dans l'est de la R.C.A., à environ 800 km de Bangui, se trouve ce qui reste de l'ancienne sous-préfecture de Yalinga.
La ville comptait, en 1985, près de 3500 habitants ; aujourd'hui, il n'en reste plus que 350.
La ville de Bria (170 km plus à l'ouest) est devenue le seul centre administratif du secteur.

La gendarmerie y est basée mais ses effectifs sont trop réduits pour permettre d'espérer son engagement sur Yalinga… d'autant que les pistes autrefois existantes entre les deux villes sont actuellement totalement inutilisables : abandonnées depuis des années, défoncées par les pluies et les animaux, envahies par la végétation…

L'enclavement de Yalinga est total et les incursions des braconniers professionnels puissamment armés participent largement à l'insécurité et à la désertification de la région.

La desserte de la ville se fait par petit avion « broussard » ou par hélicoptère, le passage par voie terrestre étant impraticable.

Téléphone et eau courante sont, bien sûr, inexistants.

Le seul moyen de communication classique reste la radio.

Le seul hôpital de la région se trouve à Bria et ne dispose que d'un équipement rudimentaire.

Les habitants de Yalinga ont retrouvé des conditions de vie et d'hygiène équivalentes à celles d'il y a près de 100 ans : pas de dispensaire, pas d'école, pas de gendarmerie…

 

 

Et pourtant, cette région cumule de nombreux atouts :

- des paysages passant de la savane à la forêt équatoriale, dense et humide,

- un pays de hauts plateaux dont l'altitude n'excède pas 900 m,

- de nombreux cours d'eau, agrémentés de rapides et de chutes impressionnants,

- une somptueuse forêt, comparable à la forêt amazonienne, avec une canopée s'élevant à plus de 40 m du sol et une fantastique richesse botanique (plus de 200 espèces d'arbres y ont été répertoriées, sans parler des arbustes, des lianes, des plantes à fleurs…),

- une faune exceptionnelle (plus de 200 espèces de mammifères, plus de 650 espèces d'oiseaux dont au moins 400 pour la zone de forêt, plus de 20 familles de reptiles, auxquelles il faut ajouter les innombrables insectes de toutes tailles et de toutes couleurs),

- une nature pour laquelle les « interventions » humaines les plus malencontreuses ont pratiquement été limitées au braconnage.

Ces atouts sont précisément ceux qui offrent les meilleures garanties de succès de notre projet.

 
Soutenez Notre Action
Ecrivez-Nous
Ecovolontariat


N.B. : certaines images contenues dans ce site peuvent être de nature à choquer certaines personnes sensibles.
© DOLI 2004 All Rights Reserved.
Référencement Sites Internet: E-CONNECT
Réalisation : Graphi-Net